Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets
» Question diverse
par Delta 38 Mar 6 Juin 2017 - 18:01

» Delta 38
par Droide archiviste Dim 4 Juin 2017 - 17:35

» L'accomplissement [Epreuve de Zia]
par Delta 38 Sam 3 Juin 2017 - 21:39

» Refonte des classes soldats
par Delta 38 Mer 31 Mai 2017 - 17:42

» Arbres d'évolution des classes
par Admin Mar 30 Mai 2017 - 23:14

» Zia La'arii
par Droide archiviste Mer 17 Mai 2017 - 18:15

Partenaires

The Living Force RP


Ancien Forum FJA

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier


Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Conseil Jedi le Jeu 23 Juin 2016 - 11:12

-"Maître Numor, tous les élèves, enseignants et officiers clones sont réunis dans la salle d’entrainement et vous attendent."
-"Parfait Silas, vous pouvez m'attendre dehors. Je serais bientôt prête."
Lui répondit Svenja affairée sur son terminale.
Le jeune padawan resta un instant planté devant la Jedi avant d'être réveillé par cette dernière.

-"Et bien qui a-t-il ?Seriez-vous incapable de retrouver la sortie seul ?" Ajouta-elle.
-"Il y a autre chose maître. Un vaisseau est arrivé tout à l'heure avec à son bord un inconnu. Il s'est présenté sous le nom de Belial et prétend vous connaître. Il est actuellement retenu au poste de sécurité en attendant vos ordres."
avatar
Conseil Jedi
MJ

Messages : 41
Date d'inscription : 08/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Svenja Numor le Jeu 23 Juin 2016 - 11:42

-"Que vient il faire ici ? Ce n'est pas le bon moment." Pesta la Jedi en se levant.
Elle marqua un temps de réflexion avant de répondre au padawan toujours devant elle. Qu'est ce qui avait bien put pousser Belial à sortir de sa planète "paradisiaque" pour rejoindre des Jedi ? Svenja ne savait que faire de lui, le laisser seul pendant la réunion représentait un trop grand danger. Bien qu'elle doutait que ses intentions furent hostile, elle savait de quoi Belial était capable et ne pouvait se résoudre à prendre ce risque. Elle pouvait également reporter la réunion mais elle avait bien trop attendu. Les bruits de couloir devenaient trop nombreux pour être ignorés.
Elle porta finalement son regard sur Silas.


-"Et bien puisqu'il est avec nous il participera à la réunion. Allez le rejoindre et escortez le jusqu'à la salle d’entrainement avec les autres."

Avec une tel concentration de combattants, impossible pour un quelconque ennemi de tenter quoi que ce soit. Se dit-elle.

Le padawan salua la Jedi et sorti enfin de ses quartiers. Svenja, quant à elle, se dirigea vers la salle d’entrainement. Tous étaient présent, des membres du conseil d'Alzoc aux padawans. Elle en salua quelque uns sur son passage. Elle prit place près des sièges réservés habituellement aux instructeurs afin d'observer les étudiants en combat. C'est une toute autre forme de combat qu'aurait à livrer ce jour Svenja.

Alors que le brouhaha commençait à se réduire elle aperçu, sur la plate forme en face d'elle, Belial et le padawan entrer à leur tour. Ils se mêlèrent rapidement à la foule après avoir descendu les marches menant au carré d’entrainement bondé.


-"Mes frères et sœurs Jedi, mes frères clones, je vous ai réunis aujourd'hui car une grave décision doit être prise. Une décision que je ne peut vous imposer. Vous allez devoir faire le choix suivant : continuer à vous battre pour la république ou quitter l'ordre de coruscant et construire avec moi ce qu'aurait du être l'ordre Jedi depuis toujours..."
avatar
Svenja Numor


Messages : 120
Date d'inscription : 03/01/2016

Caractéristiques
Grade: Maître
Classe: Sentinelle
Niveau:
7/8  (7/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Cror Jansen le Ven 24 Juin 2016 - 13:15

Debout parmi les autres jedis et apprentis, j'attendais que l'administratrice du temple fasse son entrée.
En attendant, je me contentais de discuter à mi-voix avec mon voisin. Nous prenions des paris quant au sujet de la réunion.

Soudain, une sensation étrange dans la Force, froide, inquiétante, mystérieuse. Une sensation que j'essayais d'identifier, en vain.. Je ne pouvais pas voir la silhouette directement, masquée par les nombreux autres personnes entre elle et moi. Il faudrait que je tente de savoir de qui il s'agit, mais après la réunion.

Je murmurais pour moi-même :

- Comment peut-il être ici ?

L'entrée de Maitre Numor coupa court à mes pensées. Elle s'avança sur l'estrade et débuta son discours. Des paroles qui balayèrent presque la présence de l'individu de mes esprit. Des paroles qui allaient résonner longtemps dans les oreilles de chaque personne présente. Le genre de parole qui fait que plus rien ne sera comme avant.

Sonné, étourdi, je ne pu qu'attendre la suite de son discours.

__________________________
avatar
Cror Jansen


Messages : 265
Date d'inscription : 30/04/2015

Caractéristiques
Grade: Maître
Classe: Sentinelle
Niveau:
6/8  (6/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Artyom Oulianov le Lun 27 Juin 2016 - 3:59

Le première classe Oulianov écouta le discours de la Jedi en fronçant les sourcils. Convoqué par son supérieur a cette réunion, il ne savait pas a quoi s'attendre, mais alors là !   C'est pas puni de mort la désertion ? demanda t'il a son voisin. Et puis de toute façon l'ordre Jedi ne le concernait pas tant que ça, si ?
Il attendait la suite, observant la réaction de ses camarades face a cet exposé plutôt subversif et, il le pensait, pas très net.
avatar
Artyom Oulianov


Messages : 30
Date d'inscription : 26/05/2015

Caractéristiques
Grade: Soldat
Classe: Soldat
Niveau:
2/8  (2/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Svenja Numor le Jeu 21 Juil 2016 - 17:12

Un brouhaha soudain emplie la salle où étaient réunies les Jedi et clone d'Alzoc 3. Svenja s'attendait à ce que son annonce suscite de vives réactions chez ses confrère, elle leva les mains en signe d'apaisement et repris la parole une fois un semblant de calme revenu.

- Je comprend parfaitement votre stupeur et prendrait le temps de répondre à toutes vos questions mais laissez moi tout d'abords vous exposer les faits car vous devez connaître la vérité.

Il y a plusieurs mois de cela nous avons subi une attaque sur Olosys après avoir récupéré un holocron inconnu. Cette holocron fut dérobé lors de cette attaque par ce que nous pensions être un agent de la CSI. Il n'en était rien, fort heureusement pour l'ordre Jedi. Lorsque j'ai mis la main sur cet artefact j'ai pu le consulter et ai découvert la triste vérité sur notre ordre.

Sa fondation repose sur le mensonge. Vous n'êtes pas sans savoir que l'ordre fut créé officiellement suite à la première guerre de la Force sur Tython. Guerre qui prit fin avec l'éradication des disciples Bogan et la victoire des futurs chevalier Jedi. On nous a également apprit que les disciples Bogan étaient des adeptes du côté obscur et bien il n'en était rien.

L'holocron a été créé par un des Jedi de l'époque qui nous révèle que la version officielle a été créé afin de justifier le massacre des Bogan alors en désaccord avec les Jedi. Ces derniers voulaient s'allier avec la toute naissante république pour répandre leur vision de la Force dans la galaxie. Les Bogan, eux, ne souhaitaient que servir la Force et préserver son équilibre en restant neutre et furent éradiqué pour cela.

Cet holocron remet en cause l'enseignement de l'ordre depuis ses débuts mais surtout il va à l'encontre du conflit qui fait rage actuellement et qui coute la vie à nombre des notre. Lorsque j'en ai fait part au conseil sur Coruscant il a tout bonnement refusé de voir la vérité en face et simplement ignoré l'holocron.

Je ne peut donner mon sabre pour protéger une république et un ordre qui créent et envoient des millions de clones à la mort dans le plus grand mépris, qui refuse de mettre un terme à ce conflit et qui refuse de se remettre en question.
C'est pourquoi j'ai pris la décision qu'en l'absence de réforme de l'ordre Jedi l'académie d'Alzoc 3 resterait indépendante et suivrait son propre code. Nous en avons discuté avec le conseil restreint de l'académie et somme convenu à un accord à la majorité. Que ceux souhaitent suivre les anciens dogmes soient libres de rejoindre l'ordre Jedi quant aux autres une nouvelle vie au service de la Force commence pour vous...


Un grand silence régnait cette fois dans la pièce alors que les mots de la Jedi résonnaient encore. Un signe de paix ou d'une tempête à venir ?
Svenja laissa un temps à l'assemblé d'en décider avant de répondre aux questions de tous.


Dernière édition par Svenja Numor le Mer 31 Aoû 2016 - 9:57, édité 1 fois
avatar
Svenja Numor


Messages : 120
Date d'inscription : 03/01/2016

Caractéristiques
Grade: Maître
Classe: Sentinelle
Niveau:
7/8  (7/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Cror Jansen le Ven 22 Juil 2016 - 16:05

L'annonce me fit l'effet d'une bombe...
L'administratrice m'avait effectivement semblé légèrement soucieuse les derniers temps, mais j'avais mis cela sur le compte de la Guerre.

Ces paroles-ci allaient avoir des répercussions, et pas des moindres. Désormais, chacun allait devoir choisir son destin. Abasourdi, je ne pouvais dire mot. Oser remettre en question l'Ordre Jedi lui-même !
La nouvelle était encore trop fraiche pour que je puisse prendre une quelconque décision dans l'immédiat. J'allais avoir besoin de temps pour réfléchir à tout cela.

Mais avant cela, commencer par effectuer un petit tour à la bibliothèque et voir ce que je pourrais glaner sur les Bogans.

__________________________
avatar
Cror Jansen


Messages : 265
Date d'inscription : 30/04/2015

Caractéristiques
Grade: Maître
Classe: Sentinelle
Niveau:
6/8  (6/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Artyom Oulianov le Lun 29 Aoû 2016 - 11:53

Artyom n'avait pas envie de s’intéresser a cette histoire, il allait bientôt être promu et décoré, sur les recommandations du sergent Otis. Seulement, Artyom avait beau croire aux valeurs de la République, lorsque la jeune femme parla de la gestion des effectifs il ne put s’empêcher de repenser a sa dernière affectation, la 707éme de démolition, et de comment ça avait fini
Il observa la réaction de ses collégues, la plupart n'avaient pas bronché. Certains même se crispèrent en entendant la Jedi parler d'indépendance vis a vis de la République, mais a premiére vu Artyom était le seul a qui ça parlait un temps soit peu. Il regarda soucieusement son supérieur, il en pensait quoi lui ? Le sergent n'avait pas bougé, et son visage de marbre ne trahissait aucune forme d'émotions. Et puis merde, se dit il en s'avançant hors du rang

J'aurais quelques questions, si vous le permettez
avatar
Artyom Oulianov


Messages : 30
Date d'inscription : 26/05/2015

Caractéristiques
Grade: Soldat
Classe: Soldat
Niveau:
2/8  (2/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par elrohir le Lun 29 Aoû 2016 - 20:02

Elrohir écouta les mots de maître Numor ce demandant comment elle pouvait tenir de tels propos. Car la République ne l'a jamais abandonné on est venu le récupérer sur une planète plein de siths et de droïdes de combat la république c'est risqué pour un simple padawan alors pourquoi aurait-elle massacré un peuple juste pour une histoire de point de vu différent un peu comme avec les siths au final. C'était la confusion dans l'esprit du padawan il s'apprêta a prendre la parole pour poser une question quand Artyom pris la parole
avatar
elrohir


Messages : 110
Date d'inscription : 08/08/2015

Caractéristiques
Grade: Padawan
Classe: Padawan
Niveau:
2/8  (2/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Epsilon 34 le Mar 30 Aoû 2016 - 11:27

Le soldat Epsilon 34 était bien conscient des problèmes qu'évoquait maître Numor à propos des clones. Il en avait fait l'expérience à plusieurs reprise lors de ces différentes affectations. Bien sur tous les Jedi n'envoyaient pas ses frères au massacre mais la politique générale était de ne pas se soucier du nombre de perte tant que la victoire était au rendez vous.
Depuis son arrivé sur Alzoc 3 son opinion envers les Jedi avait bien changé. Ici les Jedi avaient plus à cœur de préserver leurs troupes plutôt que de les envoyer au front jusqu'à la mort.
C'est une des raisons pour lesquelles Epsilon 34 était sensible au discours de maître Numor. Il souhaitait au plus profond de lui rester fidèle à cette académie mais le pourrait il réellement ? Bien conscient de son statu de clone la question se posait de savoir si ses créateur n'avait pas implémenté en lui et ses frères une barrière empêchant se genre de comportement. Il allait intervenir lorsqu'un autre clone prit la parole avant lui.
avatar
Epsilon 34


Messages : 15
Date d'inscription : 18/02/2016

Caractéristiques
Grade: Soldat
Classe: Soldat
Niveau:
2/8  (2/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Svenja Numor le Mer 31 Aoû 2016 - 11:01

L'agitation reprenait petit à petit le pas sur le calme instauré par l'annonce de Svenja. Chacun commençait à digérer la nouvelle et venait alors surgir les interrogations. Le premier à sortir de la foule fut un soldat clone. Svenja l'avait déjà aperçu en mission, un élément courageux qui n'hésitait pas à se mettre en danger pour les autres.

La Jedi s'adressa tout d'abords à l'assemblé...

- Je me doute que nombre d'entre vous avez des questions et j'y répondrais sans détours.
... puis son regard se posa sur le clone.
- Je vous écoute soldat Oulianov.
avatar
Svenja Numor


Messages : 120
Date d'inscription : 03/01/2016

Caractéristiques
Grade: Maître
Classe: Sentinelle
Niveau:
7/8  (7/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Artyom Oulianov le Mer 31 Aoû 2016 - 13:51

Le première classe Oulianov se tint droit, salua brièvement la Jedi selon le protocole et s'éclaircit la gorge, laissant échapper un grésillement robotique par le vox-transmetteur de son casque.

Corrigez moi si je me trompe, Madame, mais je doute que cette initiative ait été prise avec le consentement de l'état major.

Artyom hésita un instant, il fallait qu'il choisisse ses mots avec précautions

Par conséquent, encore une fois corrigez moi si je me trompe, mais ce que vous proposez me fait penser a une rébellion.

Ce dernier mot fit l'effet d'une bombe, les autres clones qui jusque là étaient restés muets s’agitèrent d'un coup, créant un véritable brouhaha dans l'assemblée. Artyom se maudît intérieurement, il n'avait pas l'intention d'ébranler le sang froid de ses camarades. Ça sonnait plus subtil dans son esprit...

Et si la république n'apprécie pas cette mutinerie, reprit il en s'efforçant de paraître assuréon se retrouvera entre deux feux. Et même vous ne pourrez pas nous protéger si cela venait a arriver

Il se tût soudainement, le chahut commença a s'estomper peu après. Tout le monde, y compris Artyom, attendaient anxieusement la réponse du Maître Numor. Artyom la fixa droit dans les yeux, il avait la désagréable impression d'avoir beaucoup trop parlé
avatar
Artyom Oulianov


Messages : 30
Date d'inscription : 26/05/2015

Caractéristiques
Grade: Soldat
Classe: Soldat
Niveau:
2/8  (2/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Svenja Numor le Mer 31 Aoû 2016 - 15:54

- "Je comprend votre inquiétude soldat. Répondit rapidement Svenja afin d'éviter un vent de "panique" parmi les clones.
- Il ne s'agit pas d'une rébellion mais d'une scission. Il n'est pas question d'attaquer la république ou l'ordre Jedi à moins qu'ils ne menacent l'équilibre de la Force ou ne nous attaquent. Bien évidement cette décision a été prise que par le conseil de l'académie d'Alzoc 3. C'est pourquoi nous vous laissons l'occasion de rejoindre les troupes de la république sans danger dans le cas où vous seriez en désaccord avec notre décision.
Trois choix s'offrent à vous : vous pouvez retourner auprès des troupes régulières, vous battre en homme libre à nos côté ou bien encore partir où bon vous semble. Mais la dernière option vous couperait de toute protection de notre part effectivement et vous serez considérés comme des déserteurs auprès de la République. En ce qui nous concerne vous êtes libres d'aller où bon vous semble.
Nous n'avons que peu à craindre de la République ou de l'Ordre actuellement, ils ont de plus gros chats à fouetter en ce moment et encore une fois nous ne comptons pas les attaquer. En revanche viendra surement le temps où ils nous demanderont des comptes et peut être devront nous nous battre contre ceux qui furent nos frères d'armes. C'est pourquoi nous étudions plusieurs solutions afin de déplacer l'académie dans un lieu secret d'où nous pourront opérer sans crainte.

Maître Numor fit une courte pause avant de conclure sa réponse.

- J'espère vous avoir convaincu et rassuré soldat Oulianov."
avatar
Svenja Numor


Messages : 120
Date d'inscription : 03/01/2016

Caractéristiques
Grade: Maître
Classe: Sentinelle
Niveau:
7/8  (7/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par elrohir le Mer 31 Aoû 2016 - 16:11

"Comment pouvez-vous rejeter la république aussi simplement?! dit rapidement et sans réfléchir le padawan afin de prendre la parole
depuis quand avez vous préparer ça?! quel est ce rapport avec ce Belial que nous ne connaissons pas?! Expliquez nous toutes vos intention....
avatar
elrohir


Messages : 110
Date d'inscription : 08/08/2015

Caractéristiques
Grade: Padawan
Classe: Padawan
Niveau:
2/8  (2/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Svenja Numor le Jeu 1 Sep 2016 - 9:53

- Nous ne rejetons pas la République sur un coup de tête. Cette décision à été murement réfléchie par le conseil et même si certains membres étaient en désaccord, comme votre maître Alden Scarles, la majorité à voté en faveur de notre départ. Répondit sèchement Svenja.

La réaction du Padawan était légitime selon la Jedi mais ce qui l'agaçait était l'évocation de Belial. Pour Svenja il n'avait rien à voir avec la scission d'Alzoc 3 et la Jedi se demandait ce qu'il avait bien pu se dire dans son dos à ce sujet.


- Belial est présent parmi nous en tant qu'invité et je ne tolèrerais pas de spéculation à son sujet. Dois-je vous rappeler que sans son intervention je serais à l'heure actuelle à compter parmi les victimes des horribles expériences du comte Dooku sur Anoat.
Quant à nos intentions, elles sont simples : nous allons suivre à nouveau la voie de la Force que nos ancêtres Bogan avaient juré de défendre. Nous étudierons la Force sous toutes ses formes et préserverons son équilibre coute que coute.
avatar
Svenja Numor


Messages : 120
Date d'inscription : 03/01/2016

Caractéristiques
Grade: Maître
Classe: Sentinelle
Niveau:
7/8  (7/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Artyom Oulianov le Jeu 1 Sep 2016 - 11:44

Artyom considéra attentivement les 3 options que Svenja lui avait décrite. Il ne pris pas en compte les élucubrations du jeune padawan, a qui on avait du bourrer le crâne lors de sa formation, se dit il.

Continuer de se battre pour la République ? Ça ne l'enchantait pas plus que ça. C'était après tout cette même république qui n'avait pas envoyé les renforts promis pour appuyer la 707éme. C'était cette même République qui l'avait simplement réaffecté ici a Alzoc, dès lors qu'il fut rétabli de blessures qui en auraient tué plus d'un. Cette République qui n'avait pas même daigné décoré ses camarades a titre posthume ou leur accorder un discours. Tout ça parce que la célèbre 501éme légion d'infanterie s'était distinguée lors du siège de Mygeeto.

Il pensa alors a partir de son côté, mener une vie tranquille. Ou même se reconvertir en un quelconque mercenaire ou chasseur de prime. Mais avoir la république a dos ne l'enchantait guère.

Alors il devrait peut être rester ici ? Cette Jedi avait sincèrement l'air de se préoccuper des troupes, un comportement peu commun. La plupart des gens les considéraient comme de la main d'oeuvre bon marché, de simples droïdes organiques. Ça semblait être l'alternative la plus sûre. Une question demeurait toutefois, qu'adviendrait il des "indépendantistes" une fois la guerre terminée ? Artyom s'apprêta a aborder le sujet, mais il se ravisa au dernier moment. Il n'avait aucune garantie de survivre, trahison ou pas, c'était la guerre. Il décida qu'il sera temps de poser cette question une fois la menace séparatiste anéantie.


Le court discours sur la Force qui s'ensuivit ne capta pas non plus son attention, il avait toujours fait de son mieux pour ne pas se mêler des affaires de Jedi, et il comptait bien continuer ainsi. Néanmoins, il respectait désormais cette femme. Dès qu'elle eut finit de parler, Artyom avança d'un pas décidé et se mit a ses côtés. Il n'avait désormais plus aucune crainte, comme si la Jedi l'avait délivré de celles ci. Elle l'avait rassuré comme une mère aurait bordé son enfant appeuré. S'agissait t'il là d'une de ces mystérieuses capacitées Jedi ? Artyom l'ignorait. Mais si il avait eu a formuler une hypothése, il s'agissait tout simplement d'empathie. Il sentait une chaleur intense l'emplir, la même que lorsque que lui et la 707éme revinrent victorieux de Géonosis, ce même sentiment de fierté et d'appartenance. Il avait prit une décision.

Presque ému, il la salua de nouveau, cette fois dans les règles

Soldat Artyom Oulianov, matricule Epsilon 67, actuellement affecté a la garnison d'Alzoc 3. Je me battrais a vos côtés, général.

Sans attendre de réponse, il se retourna de nouveau face a ses camarades et applaudit lentement, comme pour encourager les autres. Pendant quelques secondes, il fut le seul. Puis quelques autres suivirent, timidement d'abord, puis de plus en plus fort et de plus en plus nombreux. Bientôt c'était un tonnerre d'applaudissement qui résonnaient dans la salle d'entrainement. Même le sergent tapait des mains avec entrain en souriant.

Artyom se sentait bouleversé. Lui qui s’efforçait toujours de ne pas attirer l'attention et qui n'avait jamais eu beaucoup de respect pour le protocole ou pour la hiérarchie, il venait d’appeler un Jedi "général" sans que les conditions ne l’exigent et avait .  Il repensa a l'embuscade d'Ossus, "C'est fou ce qu'il peut se passer en une fraction de secondes" s'était t'il dit ce jour là. Il était heureux de voir que cette pensée pouvait également s'appliquer a des circonstances plus heureuses.
avatar
Artyom Oulianov


Messages : 30
Date d'inscription : 26/05/2015

Caractéristiques
Grade: Soldat
Classe: Soldat
Niveau:
2/8  (2/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Delta 38 le Jeu 1 Sep 2016 - 12:07


Debout, appuyé contre un pilier au fond de la salle, Delta 38 fulminait. Heureusement qu'il portait un casque. Maitre Numor venait de lâcher une bombe au milieu des troupes et des jedis. Pire, une nuée de mines anti-personnel. Ou un trio de rancors enragés. En tant que commandant coordinateur des troupes clones d'Alzoc, il n'avait même pas été mis au courant de ce que Maître Numor tramait ! Voilà que ces quelques années d'amitié et de collaboration étroite lui valaient de ne découvrir cela qu'en même temps que ses autres soldats.

Pourquoi n'avait-elle daigné lui en parler plus tôt en privé ! C'était le genre de décision qui aurait dû mériter une discussion préalable avec les représentants du Temple, qu'ils soient jedis ou clones ! Que se passerait-il si maintenant quelqu'un décidait d'alerter la République ?

Déserter en situation de guerre pouvait être passible de peine de mort. Alzoc était au courant désormais. Mais il fallait garder tout cela encore secret aux oreilles de la République. Que le Temple soit déménagé, certes. Peut-être. Mais il fallait pour l'instant procéder à tout cela en cachette. Pour vivre heureux vivons caché.

Il allait avoir une très très sérieuse discussion avec Maître Numor après le discours.

Quant à la décision de Delta 38, elle était déjà quasiment prise. Un chef ne donne pas véritablement d'ordre. Il se contente de mettre des mots sur ce que pensent ses troupes, et les troupes les prennent ensuite pour des ordres. si ses hommes se voyaient un meilleur avenir avec Numor, soit. Lui aussi appréciait le tempérament de la jeune femme.

__________________________
"First in Last Standing"  -Delta Squad
avatar
Delta 38


Messages : 1398
Date d'inscription : 13/10/2014

Caractéristiques
Grade: Commandant
Classe: Démolisseur
Niveau:
7/8  (7/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Belial le Jeu 1 Sep 2016 - 17:09

Belial applaudit avec le reste de la foule bien qu'il ne goutait guère l'enthousiasme du clone. Lui aussi avait prit connaissance du contenu de l'holocron Jedi et bien que familier du chaos et des combats il devait reconnaitre à Maître Numor un certain courage pour sa prise de décision plus que risquée. Bien que ses plans étaient tout autres il décida que ces Jedi pourraient bien lui être utiles. Il applaudit de plus belle, nul ne pouvait deviner quelles idées se cachaient derrière le sourire carnassier qui ornait son visage.
avatar
Belial


Messages : 631
Date d'inscription : 26/04/2014

Caractéristiques
Grade: Sith
Classe: Sentinelle
Niveau:
8/8  (8/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par elrohir le Jeu 1 Sep 2016 - 18:47

ET POURQUOI MON ANCIEN MAÎTRE EST PARTI?§ hurla le jeune padawan soudain pris de rage
avatar
elrohir


Messages : 110
Date d'inscription : 08/08/2015

Caractéristiques
Grade: Padawan
Classe: Padawan
Niveau:
2/8  (2/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Svenja Numor le Jeu 1 Sep 2016 - 21:46

- Calmez vous Elrohir ! Ordonna Maître Numor. Maître Scarles était en mission lorsque nous avons eut cette discussion. Il nous a informé qu'il ne souhaitait pas quitter la République. Il a précisé, à la fin de notre réunion, qu'il n'informerait pas coruscant avant la fin de sa tâche. Compte tenu de la sensibilité de cette dernière vous ne pourrait pas le contacter avant son retour sans le mettre en danger. Remerciez sa sagesse car il a choisi de ne pas vous imposer son choix. Je pense que vous avez besoin d'un peu de temps pour réfléchir à tout cela et je suis prête à répondre à toute vos questions en privé mais je ne tolèrerais pas d'autre incident de la sorte.

D'autres questions ?
avatar
Svenja Numor


Messages : 120
Date d'inscription : 03/01/2016

Caractéristiques
Grade: Maître
Classe: Sentinelle
Niveau:
7/8  (7/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par elrohir le Jeu 1 Sep 2016 - 22:32

Le jeune padawan quitta la salle pour aller se calmer et penser aux évènements et au choix a faire
avatar
elrohir


Messages : 110
Date d'inscription : 08/08/2015

Caractéristiques
Grade: Padawan
Classe: Padawan
Niveau:
2/8  (2/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Alistair Vycanis le Ven 2 Sep 2016 - 3:37

Une jeune femme aux cheveux courts et à l'air affolé fit irruption dans la piéce. Tenant d'une main son holocom et de l'autre un datapad, elle invectiva le Jedi le plus proche d'une voix mal assurée
Veuillez m'excusez, un vaisseau viens d’atterrir dans la baie... Il s'agit d'un Chevalier de la République, il dit être attendu ...
avatar
Alistair Vycanis


Messages : 16
Date d'inscription : 02/09/2016

Caractéristiques
Grade: Chevalier
Classe: Sentinelle
Niveau:
3/8  (3/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Svenja Numor le Ven 2 Sep 2016 - 10:12

Svenja se détacha de la foule bruyante de Jedi et de clone pour s'approcher de la jeune femme encore essoufflée par sa course.

- "Faites le patienter dans la salle du conseil. Nous le mettrons au courant de la situation dès la fin de notre réunion."

La Jedi se retourna alors déjà assaillie de nouvelles questions.
avatar
Svenja Numor


Messages : 120
Date d'inscription : 03/01/2016

Caractéristiques
Grade: Maître
Classe: Sentinelle
Niveau:
7/8  (7/8)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kamardikan : l'indépendance [ouvert à tous]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum